#903 – Le jour où je retourne à London, Baby !

01 novembre 2014 0 Permalink 0

Je me blesse trop souvent. Bien trop souvent. Et il paraît que c’est rassurant, que je n’aie pas réussi à lâcher prise à ce point.

Well. Merde.

Moi par exemple, ça m’arrangerait bien, d’en avoir rien à branler, jamais.

Mais c’est pas vrai. Je me veux la plus parfaite en empathie, la meilleure amie, et hop je m’oublie, et hop j’en veux à la terre entière, à toi, à moi, à l’univers.

Je ne comprends rien. Et ça me désespère.

No Comments Yet.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *